Markets & Trading

16 août 2006

ILIAD, toujours le vent en poupe

Alors que BNP-Exane a réitéré un objectif de cours de 96 EUR, on est bien forcé de croire que l'outsider des télécoms français va encore cartonner. Après des corrections violentes, mais saines - plus haut à 86, puis retour vers 60 après un passage à 55), le titre est bien armé pour repartir sereinement vers les 80. Les résultats du 2è smestre sont exceptionnellement bons et dépssent toutes les prévisions. Plus que jamais, Xavier Niel laisse apparaître son talent d'entrepreneur et sa vision des télécoms.

Posté par stoxxs à 16:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]


France Telecom a peu de perspectives encourageantes

France Télécom va encore décevoir avec ses résultats. Baisse du nombre d'abonnés, tarifs peu compétitifs, révision constante des perspéctives. Nous restons à l'écart de la valeur, pensant qu'un retour vers les 11-12 EUR paraît possible d'ici la fin de l'année 2006.

Posté par stoxxs à 15:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 janvier 2006

Que faire avec CARREFOUR ?

Décidement, rien n'y fait et CA fait plus que se trainer. Elle baisse inéxorablement. Les perspectives ne sont pas encourageantes.

Posté par stoxxs à 08:51 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Lafarge en tête

Exane a fortement relevé son objectif de cours sur LAFARGE et le résultat n'a pas tardé à se faire sentir ... +6% en 1 séance et ce n'est qu'un début.

Posté par stoxxs à 08:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 octobre 2005

Vers une petite correction ?

Les technos consolident doucement les belles hausses de ces derniers jours. On le voit avec INTL CSCO AAPL MOT qui reprennent le chemin de la baisse. Alors que les craintes sur le pétrole et les taux d'intérêt s'estompent aux US on se demande pour combien de temps. Les Biotech dévissent aussi gentiment suite à des résultats un peu décevants.

Posté par stoxxs à 16:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 octobre 2005

ILIAD, la pépite de l'année...

+61% depuis le début de l'année, des rumeurs de rachat, des résultats excellents chaque trimestre. Un management efficace. des parts de marché croissante et une génération de cash permettant le développement rapide du dégroupage.

Résultats du 3èT le 27 octobre. A suivre.

Posté par stoxxs à 18:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Que faire avec France Télécom ?

Le titre perd près de 3% depuis le début de l'année (hors dividende), alors que le CAC est à +20%. L'emprunt émis la semaine dernière n'a pas eu le succès escompté auprès de la communauté financière et il a été suivi d'une augmentation de capital. Il y a peu de chances que le titre rattrape son retard d'ici à la fin de l'année, ceci d'autant plus qu'après une belle hausses, les grrands indices auront tendance à consolider ...

Posté par stoxxs à 18:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Bourse de Paris: le CAC 40 clôture en hausse de 0,30%, tiré par EADS et Total

PARIS (AFP) - La Bourse de Paris a terminé en hausse mardi, le CAC 40 (Paris: actualité) gagnant 0,30%, tiré par les progressions des groupes Total (Paris: FR0000120271 - actualité) et Eads (Paris: NL0000235190 - actualité) , ainsi que par un regain d'intérêt pour les valeurs bancaires, selon des courtiers.

Le CAC 40 a gagné 13,46 points à 4.549,68 points, dans un volume de 4,44 milliards d'euros échangés, sensiblement plus élevé que la veille.

Londres a pris 0,12%, Francfort 0,19% et l'EuroStoxx 50 0,16%.

La Bourse de Paris a passé la totalité de la séance dans le vert, mais a réduit ses gains en fin d'après-midi, alors que le pétrole évoluait en hausse de plus de 1,5% à New York comme à Londres.

Total (+1,08% à 215,60 euros) a profité de ce mouvement de hausse des cours du pétrole, aidant le CAC 40, dont il est le premier composant, à se maintenir dans le vert.

EADS (+2,01% à 29,89 euros) a vu sa filiale Airbus engranger 417 commandes fermes d'avions commerciaux sur les neuf premiers mois de 2005, soit plus de deux fois le nombre de commandes enregistrées sur la période correspondante de 2004.

Par ailleurs, Thales (Paris: FR0000121329 - actualité) (-0,05% à 38,01 euros) qui fait l'objet de rumeurs récurrentes de rapprochement notamment avec EADS aurait renoncé à chercher un partenaire en vue d'une fusion, selon le journal allemand Handelsblatt.

Le président de Thales, Denis Ranque, a toutefois indiqué mardi dans un entretien au Figaro qu'il regardera "sérieusement" tout projet susceptible de conforter son groupe.

Crédit Agricole (Paris: FR0000045072 - actualité) (+1,62% à 24,52 euros) a profité du relèvement de la prévision de bénéfice net par action du groupe en 2005 et 2006 par Goldman Sachs (NYSE: GS - actualité) , justifié par un résultat d'exploitation "solide" au deuxième trimestre, selon la maison de courtage.

BNP Paribas (Paris: FR0000131104 - actualité) (+0,63% à 63,65 euros) va pour sa part mettre un pied dans la banque de détail en Chine et compléter sa présence géographique dans ce domaine, en acquérant 19,7% de la Nanjing City Commercial Bank (NCCB) pour un montant inférieur à 100 millions d'euros.

Schneider Electric (Paris: FR0000121972 - actualité) (+1,92% à 69 euros), qui avait vu sa recommandation relevée par la Société Générale (Paris: FR0000130809 - actualité) à "achat" contre conserver" le 4 octobre, a continué à gagner du terrain.

Accor (Paris: FR0000120404 - actualité) (-1,26% à 43,02 euros) s'est replié après la nomination la veille de Gilles Pélisson à la présidence de son directoire. Dans la foulée Exane BNP Paribas à abaissé à "sous-performance" contre "neutre" auparavant sa recommandation sur le titre.

Michelin (Paris: FR0000121261 - actualité) (-2,44% à 47,55 euros) a touché un plus bas d'un mois alors que l'américain Delphi (NYSE: DPH - actualité) , qui a déposé son bilan samedi, a mis en lumière la crise du secteur de l'équipement automobile aux Etats-Unis. De plus, le concurrent finlandais Nokyan Tyres a lancé un avertissement sur ses résultats du 3e trimestre.

Michelin annoncera son chiffre d'affaires des neuf premiers mois de l'année le 24 octobre.

Dans le même secteur Valeo (Paris: FR0000130338 - actualité) (-1,99% à 32,93 euros) a souffert d'une note de la Société Générale soulignant que le groupe devrait continuer à souffrir des prix records de certaines matières premières.

Havas (+2,20% à 4,19 euros) a une nouvelle fois été recherché, alors que le patron du groupe britannique Aegis, Robert Lerwill, a reconnu dans un entretien au journal les Echos qu'un rapprochement de sa société avec Havas aurait "une certaine logique" et profiterait surtout au Français.

Posté par stoxxs à 18:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]